Des mecaniciens recherches en Antarctique

Lu 09 Mars 2020 |
Photo Des mecaniciens recherches en Antarctique

L Institut Polaire Français recrute

L’IPEV (Institut polaire français Paul-Émile-Victor) offre les moyens humains, logistiques, techniques et financiers ainsi que le cadre juridique nécessaires au développement de la recherche scientifique nationale dans les régions polaires et subpolaires.

Depuis son siège à Plouzané, les équipes permanentes de l’IPEV, une quarantaine de personnes au total, gèrent les moyens nécessaires à l’organisation des expéditions scientifiques, pour les six bases scientifiques françaises déployées dans les régions polaires (1 en Arctique, 2 en Antarctique et 3 dans les îles Subantarctiques).

L’isolement et les climats extrêmes de ces régions imposent aux opérateurs une technicité et un savoir-faire particuliers. Regroupant des professionnels de la logistique polaire, l’institut met à profit sa connaissance des milieux extrêmes et ses compétences spécifiques pour coordonner, soutenir et mettre en œuvre des projets scientifiques et technologiques dans les régions de hautes latitudes, au nord comme au sud.

Des missions de 12 mois à partir de novembre/décembre 2020 pour 1 mécanicien confirmé et 1 mécanicien débutant (formations TP ou agricole) :

Le mécanicien confirmé partira durant 1 an sur la station Concordia et aura en charge principale la maintenance et le suivi des engins du site (Voir annonce en ligne).

Le mécanicien débutant partira dans le cadre du Volontariat de Service Civiques sur la station Dumont D’Urville et travaillera sous la responsabilité du responsable technique à des tâches de maintenance (Voir annonce en ligne).

Pour en savoir plus, nous vous invitons à écouter notre interview téléphonique au format podcast de Laurence ANDRE LE MAREC en charge des ressources humaines et du recrutement.

 

 

Partager

Retour à la liste

S'abonner à la newsletter