24/10/2017

offres

disponibles

641

641

résultat(s)

Voir les offres

Métiers mécanique mécanique : Mécanicien outilleur

Outilleur

DESCRIPTON DU POSTE

Le mécanicien outilleur conçoit et réalise l'outillage nécessaire à la production de pièces en série dans les secteurs de la fonderie, de la forge ou de la plasturgie. Tout au long de la phase de fabrication, il effectue des contrôles afin de vérifier la conformité de chaque pièce.

MISSION

Avec un prototype au départ L'exemplaire unique de l'outil fabriqué par le mécanicien-outilleur permettra de produire des milliers de boîtiers d'ordinateur, de portières de voiture, de turbines de réacteur... De ce modèle dépend la qualité des très nombreux produits réalisés. La responsabilité du mécanicien dans la fabrication est donc très importante. Autonome ou en équipe Le mécanicien outilleur travaille en équipe mais possède un certain goût pour l'autonomie. Par exemple, pour exercer en atelier, au milieu des plans et des machines de fabrication ou de contrôle (fraiseuse à commande numérique, machine à mesurer tridimensionnelle). Dans des PME spécialisées Le mécanicien outilleur est en général salarié d'une PME. Ces entreprises de fabrication d'outillages travaillent le plus souvent en sous-traitance pour de multiples secteurs (mécanique, métallurgie, fonderie, forge, céramique, plasturgie...). Certaines d'entre eux, comme l'automobile ou la construction aéronautique, disposent d'ateliers intégrés à leurs usines.

COMPETENCES

Doué pour la géométrie Le mécanicien outilleur ne connaît pas la routine, car chaque outil est différent et renouvelle son intérêt. Même si les plans sont réalisés grâce à la conception assistée par ordinateur (CAO), il lui faut imaginer l'outil dans l'espace à partir de coupes et de perspectives. Aimant communiquer Savoir communiquer est un réel avantage. Dans ses relations avec ses collègues ou avec les clients, ce professionnel est fréquemment amené à demander des précisions, à proposer des améliorations ou des modifications... Sachant s'adapter Une parfaite maîtrise des techniques d'usinage (utilisation d'une fraiseuse), d'ajustage et d'assemblage est indispensable. En outre, le mécanicien outilleur doit s'adapter rapidement à des techniques de pointe en constante évolution. Entre 5 et 10 ans de pratique sont nécessaires pour accéder à un haut niveau de compétence.

FORMATION

Le niveau de recrutement du mécanicien outilleur va en s'élevant, les bacs professionnels supplantant peu à peu les CAP. bac pro technicien outilleur ou bac pro technicien modeleur. Ce sont aujourd’hui les diplômes les mieux adaptés aux réalités de la profession. Vous pouvez compléter votre bac pro par une MC (mention complémentaire) maquettes et prototypes (niveau CAP), qui s’obtient en 1 an. Par ailleurs, la profession propose des certificats de qualification professionnelle (CQP) de fraiseur industriel et d’ajusteur outilleur industriel. Il est possible de les préparer par le biais d'un contrat de professionnalisation.

SALAIRE

1 426 euros mensuel brut

EVOLUTION

mécanicien mouliste, modeleur mécanicien
Partager

Retour à la liste

S'abonner à la newsletter